Bilan du voyage – Seb

Je profite d’un petit moment calme pour vous donner mes ressentis sur notre voyage. Il faut dire que depuis notre retour, nous sommes pied au plancher et notre rythme est décalé. Pour ma part, je n’ai pas eu le temps d’avoir un coup de blues, le retour dans mon entreprise était prévu et très attendu et mes journées sont à rallonge. Peut être viendra une nostalgie quand j’aurai un peu plus de temps pour y repenser.

En tout cas nous avons vécu une aventure formidable, avec durant ces six mois des hauts et des bas de chacun. La déprime d’Amélie en Thaïlande (qui souhaitait rentrer en France), la promiscuité dans le camping-car, en passant par un coup de mou de ma part au Japon. Car vivre ensemble sur une longue période et sans échappatoire (école, travail, activités) n’est pas tout simple même quand on a l’habitude de partager plein de choses avec sa famille. Et puis un voyage ça fatigue, beaucoup de personnes voit ça comme des vacances mais ça ne l’est pas. Certes, nous avons passé du temps à découvrir plein de choses mais lors de moments « calmes », il fallait faire travailler les garçons (qui n’en avait franchement pas envie), préparer la suite de nos aventures, travailler pour mon entreprise ou partager des articles pour le blog. Cela n’en a pas l’air mais en général un article prend entre 1h30 et 2h30 et encore plus quand les connexions internet étaient mauvaises. Et puis bien sur, nous avons passé un temps fou dans les transports: bus, métro, bateau, avion et en attente dans les différents aéroports.

En contrepartie, nous avons découvert des endroits fabuleux, des gens accueillant dans tous les pays que nous avons traversés. Peut être un degré moindre pour la Nouvelle Zélande et le Japon. Mais dès que les gens connaissaient notre provenance, ils n’hésitaient pas à nous parler les quelques mots qu’ils connaissaient en Français, c’était rigolo.

Allez j’arrête de vous faire languir, voici mes coups de cœur, qui me concerne que moi bien évidement. Il y en a deux.

Tout d’abord l’Australie: j’ai été séduit par les règles respectées par les Australiens, le cadre de vie et les paysages naturels en plein Sydney. Le mythe Australien est largement mérité. Amélie aussi a bien eu un coup de cœur, car nous avons même envisagé d’aller y vivre. Mais après recherches il s’avère que l’immigration est très encadrée et n’importe qui ne peut pas venir s’installer. Nous y retournerons en vacances c’est sûr.

Ensuite la Polynésie: ses iles, les lagons, les récifs coralliens, le beau temps toute l’année … Nous avons vraiment fait une pause dans le temps et apprécié chaque minute passé là bas. Je ne sais pas si nous pourrons y retourner un jour tant c’est à l’opposé de la France et que cela coute extrêmement cher mais l’envie de découvrir d’autres iles et de revivre ces moments est bien présente.

Pour le reste je pourrai citer en vrac:

  • L’Indonésie qui est selon moi la meilleure destination coût/plaisir/découvertes où nous avons gravi le Kawah Ijen et fait des plongées en snorkeling magiques à Amed. Et les massages divin et pas cher.
  • Koh Lanta en Thaïlande, plages magnifiques, vie simple et balades en scooter.
  • Les Temples d’Anghkor au Cambodge qui méritent d’être vus, à défaut du pays qui n’a pas particulièrement d’intérêts.
  • La ville d’Hoi An sublime ainsi que nos déplacements en vélos.
  • Nos déplacements en train au Sri Lanka, nous avons vécu des moments épiques dont nous souviendrons toute notre vie.
  • Les rencontres avec Carole, Virginie, Anne-Laurence et Xavier que je n’avais pas vu depuis 20 ans. Nous avons passé de très bons moments avec leurs familles et les garçons parlent souvent de Malo, Maëva, Basile, Swan et Harris.

Si c’était à refaire nous referions quasiment le même parcours, à l’exception peut être que nous réduirions le Cambodge pour passer plus de temps au Vietnam.

Maintenant quelques chiffres:

23: le nombre de vols d’avions pris.

173: le nombre de jours voyagé

54 000: le nombre kms parcourus dont 48 000 en avion.

7 050: le nombre kg de CO2 que nous avons consommé.

54 000: le coût final de notre voyage, ce qui correspond à notre budget prévisionnel.

Seb

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s