Voilà c’est fini

Demain ce sera notre dernier jour de notre voyage, celui-ci prend fin. Notre vol retour pour la France via Dubaï partira à 00h30 dans la nuit de lundi à mardi, et ne nous ravis pas vraiment. Nous ferons des bilans personnels sur le voyage, et bien évidemment nos coups de cœurs, que nous publierons une fois en France (il faut dire qu’en 19h de vol nous allons avoir du temps à y consacrer). En attendant suite et fin de notre découverte de Kyoto.

Nous avons beaucoup marché les premiers jours sur Kyoto (et en général au Japon), c’est une très grande ville et pour réduire nos déplacements en train, qui deviennent couteux en les accumulant, nous marchons. Les enfants ont exprimé un ras-le-bol alors nous avons quelque peu modifié notre rythme. Ces trois derniers jours, nous avons pris notre temps le matin et nous sommes sortis que pour le repas du midi et une activité l’après-midi.

Pour commencer, nous sommes allés nous promener au Kiyomisu Dera, c’est un ensemble de temples bouddhistes et shintoïstes très réputés. Les temples ne nous passionnant pas plus que ça (faut dire que c’est un peu répétitif) nous nous sommes limités au parc et aux allées commerçantes aux alentours. Et puis surtout les garçons avaient rendez vous au parc avec leurs copains Français rencontrés les jours précédents. Ils trépignaient et surveillaient l’heure régulièrement 😉 .

Nous en avons profité nous aussi, pour discuter plus longuement avec le papa Français – Philippe – installé depuis 20 ans au Japon. Il nous a surtout donné des indications pour de nouvelles choses à faire en famille sur Kyoto car la ville est essentiellement composé de temples. Un orage éclata en fin d’après-midi, nous courons jusqu’à la gare la plus proche nous mettre à l’abri et prendre un train pour nous avancer. Une fois arrivé à notre destination, la pluie est toujours en train de tomber. Nous n’avons pas de parapluie et il reste 500 mètres à parcourir à pied pour rallier notre hôtel. Pas le choix, nous partons en courant et nous arrivons complétement trempés. Les dames de l’accueil se précipitent pour nous donner des serviettes afin de nous essuyer. La chambre de notre appart-hotel est petite et nous tournons vite en rond dans nos 30 m2 mais par contre le service offert est exceptionnel (plans des temples, restaurants, commerces aux alentours, comment s’y rendre, temps de trajets, prêt de matériel en tout genre disponible à l’accueil), où tout est fait pour satisfaire le client (et même au delà, attention pas de sous-entendus). Nous n’avons jamais vu un tel degré de service.

Le lendemain, nous nous dirigeons vers le Nord de la ville pour découvrir l’ancien Palais impérial de Kyoto. Nous nous arrêterons d’abord dans le quartier commerçant afin de trouver un restaurant de sushi avec tapis roulant, tout le monde en réclame. Puis nous nous promènerons dans des rues plutôt tranquilles où il est agréable de errer.

Nous commencerons la visite du palais par l’aire de jeux présente dans l’enceinte …. Les garçons en font vite le tour, il faut dire que dans chaque aire, ils trouvent toujours la même chose, uniquement des balançoires, des toboggans, des « tape-culs » (désolé aucune idée du vrai nom) et de quelques barres pour se pendre. L’originalité ne fait pas partie du vocabulaire japonais. Et puis finalement ils trouveront 2 petites filles de leur ages jouant au ballon avec leur papa. Ils s’intégreront à leur jeu et s’amuseront jusqu’à ce qu’un orage se déclenche. Par chance un grand abri est à proximité, pas de concours de tee-shirts mouillés aujourd’hui, nous attendrons patiemment que la pluie s’arrête.

Une fois fait nous nous dirigeons vers l’intérieur du palais. Les différents bâtiments du palais ne sont pas visitable, c’est bien dommage, nous nous contenterons de la seule promenade balisée possible. Nous découvrons de très jolis jardins japonais autour d’un lac qui inspire repos et quiétude.

Enfin aujourd’hui, nous avons testé un « onsen » c’est à dire des sources d’eau chaudes. Ils sont très appréciés des japonais mais il faut être tout nu. Inutile de vous dire qu’Alexis attendait la sortie, Sacha était partagé et pour Camille il était hors de question d’y aller.

Amélie ne trouvait pas forcément de lieu en particulier, ce fut Philippe qui nous a aiguillé. Il nous a recommandé l’onsen de Kurama, perdu dans la forêt plus au Nord de Kyoto. Pour nous y rendre nous prenons 2 trains dont un tout petit, composé seulement de 2 wagons. A l’arrivée, nous avons l’impression d’être à la montagne, les maisons ressemblent à des chalets et le village est entouré d’immenses forêts.

Nudité oblige, Alexis et Sacha viendront avec moi et Amélie profitera d’un moment toute seule. Nous prenons l’offre complète qui permet d’accéder aux bassins intérieur et extérieur. Nous commençons par le bassin intérieur: nous alternerons entre le sauna et le bain d’eau froide, et cela trois fois, pour bien transpirer puis nous nous baignerons dans un bassin d’eau chaude, jacuzzi inclus Au bout d’une heure et demi nous ferons une petite pause pour nous désaltérer, le tout avec la tenue fournie: en kimono. Nous nous dirigeons enfin sur le bassin extérieur. Il y a plus de monde et il n’y a qu’un seul bassin d’eau chaude mais la vue sur la verdure environnante est superbe. Ce fût une expérience fabuleuse.

20190623_154749-1

kyoto-kurama-onsen-2
Les photos étant interdites j’ai trouvé une photo sur internet                         Crédit: http://www.vivelejapon.com
Seb

3 commentaires

  1. Quel beau voyage ! La lecture de vos aventures va nous manquer ! J’avoue ne pas avoir toujours regardé votre blog mais à chaque fois c’est un vrai plaisir ! vous allez avoir des milliers de souvenirs, le retour va être peut-être un peu dur heureusement vous arrivez avec le beau temps et vous allez retrouver votre famille et vos amis !
    Bien amicalement;
    Françoise Galland.

    J'aime

  2. Salut les Nipponais
    çà y est ,c,est le retour vers la vieille Europe ….. après cette ultime aventure nippone…. pas trop de nostalgie ?on à hâte de vous voir enfin ,ici grosse vague de canicule : des records de 1947 devraient être battus
    Gros bisous
    Pap

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s