Great Barrier Reef

Nous avons passé une bonne nuit au bord de la mer à Grasstree Beach, personne n’est venu nous dérangé pendant la nuit.

Nous partons pour la matinée au lagoon de MacKay. Un lagoon en Australie c’est une piscine publique de plein air. Mais piscine gratuite avec jeux et toboggans. Le top quoi !! La température de l’eau est un peu fraiche (23°) à notre arrivée mais le soleil est de retour et nous chauffe, alors nous finirons par la trouver bien meilleure ensuite.

L’après midi, direction un camping à Airlie Beach. Vous vous êtes peut être demandé pourquoi nous nous dirigeons vers Cairns. Ville qui ne vous dit rien en comparaison de Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth. Et bien la raison est toute simple: nous y allons pour la grande barrière de corail. Longue de 2 300 kms, elle débute à Bundaberg (ville que nous avons passé dernièrement) et se termine en Papouasie Nouvelle Guinée. C’est la structure vivante la plus grande au monde et elle est visible depuis l’espace. Il nous paraissait inconcevable de ne pas y aller.

Dans un premier temps nous voulions la survoler, il fallait nous décider entre un survol en avion ou en hélicoptère. Puis nous nous sommes demandés si nous faisions une plongée en snorkeling. Nous avons cherché et comparé les différentes offres, et tout est méga cher, jusqu’à là rien de surprenant nous sommes dans l’exceptionnel. Encore une fois pour la plongée, nous pensons être déçu entre le monde et le coût, surtout avec notre atoll privé qui nous attend (petite pensée pour Anne Laurence et Xavier 😉 ) à Tahiti. Alors il nous reste le survol. Les vols en hélico font partis d’un pack avec la plongée, nous nous rabattons sur le petit avion. Le vol dure 1h et coute 250$ par personne « ouch » ça fait mal, mais nous n’hésitons pas, les économies ça sert aussi à ça !

Nous avions rdv à l’agence GSL Aviation ce matin, ils s’occupent du transfert en minibus jusqu’à l’aéroport. Nous sommes 13 en tout, l’avion est complet.

Notre avons rejoins en 10 minutes le bord de mer. Le pilote commence par survoler la célèbre plage de Whitehaven Beach. Son sable est l’un des plus blancs au monde. Composé à 98 % de silice, il n’accumule pas la chaleur et a une consistance ressemblant à une poudre fine. Elle est considérée comme la plus belle plage du monde. L’accès se fait uniquement en bateau privé ou en hélicoptère.

20190506_10240720190506_10241220190506_10242620190506_102438Puis nous poursuivons 30 kms en mer avant d’atteindre la barrière de corail. Je vous laisse admirer ça en vidéo (gratuite bien évidement :D). Je n’ai pas de superlatif suffisant pour la décrire. Nous survolons également l’iconic Heart Reef.

Coeur

20190506_10390220190506_10390820190506_103913

Enfin, cet après midi nous avons poursuivi inexorablement notre route vers le Nord et avons rejoins la plage de Saunders Beach. Le camping y est autorisé, et nous ne sommes pas seul. Demain nous irons barboter dans le lagoon de Townsville.

Seb

4 commentaires

  1. Que d’émotions !!!!!😇🙊😇💪 nous restons sans voix ….et dire qu’il paraît qu’elle est menacée ✊ Bisous et bon barbotage 🐋😍

    J'aime

  2. Bonjour Alexis, j’espère que tu vas bien il parait que tu as découvert une barrière de corail.
    Moi aussi j’en ai vu une à Mayotte quand j’étais en vacances et j’ai pu voir pleins de jolis poissons et celui que j’ai préféré, c’est le poisson trompette 😉
    Au revoir Alexis
    Bisous
    Il parait que tu rentres dans pas longtemps
    Eliam

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s