Bilan Indonésie – Arrivée en Australie

Nous avons quitté l’Indonésie mardi soir, il est temps de faire un petit bilan. Nous avons seulement fait le tour de Bali, mon appréciation restera donc partielle sur le pays complet. A Bali, les touristes sont présents depuis plusieurs années et cela se voit. Il y a de nombreux complexes hôteliers le long des côtes de la pointe Sud, nous les avons évités.

A Ubud, pas de grands complexes mais chaque maison abrite une guesthouse ou un warung (restaurant), la ville tourne uniquement grâce au tourisme. Nous avions une voiture mais les infrastructures routières ne sont pas développées pour. Les routes sont très étroites, c’est très vallonné et j’ai bien cru plusieurs fois emboutir la voiture. Mais nous avons pris notre temps et cela a été très appréciable.

Puis nous avons laissé l’effervescence pour nous retrouver dans des villages plus calme (cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de touristes, mais il y en a moins et pas beaucoup de commerces): Pemuteran et Amed. L’ascension du volcan Kawah Ijen a été un moment inoubliable. La difficulté de la montée, la découverte en pleine nuit des flammes bleues resteront gravées dans nos mémoires. Et les fonds marins de Amed sont de toutes beautés.

L’Indonésie est un pays agréable pour y passer de bonnes vacances assez facilement ( à l’instar de la Thaïlande) mais l’éloignement avec la France rend la destination moins accessible. Il y fait plus chaud et plus humide que les pays précédemment visités. La nourriture est rarement épicé et nous avons passé 17 jours avec ravissement.

Côté financier, cela nous a couté 2080 € avec des guesthouses d’un niveau supérieur.

Nous avions un vol de nuit entre Denpasar et Sydney. Certains arrivent à dormir et je me demande encore comment ils y arrivent. Espace exigu, voisins bruyants, position assise. Sacha a dormi 1h30, Alexis 3h et pour les autres, juste quelques micro sommeils. Notre arrivée locale s’est faite à 6h (c’est à dire avec le décalage horaire 4h pour nous), nous avalons une viennoiserie sur le pouce et commandons un Uber, moyen le plus économique et le plus rapide pour rejoindre notre AirBnb. Nous avions négocié notre arrivée matinale pour pouvoir nous poser et dormir. Sacha et Alexis partent au lit, Amélie ne se sent pas bien (stress ? fatigue ? ou les 2) elle se couche également. Camille, Mélo et moi, partons nous balader et découvrons à une encablure la magnifique plage de Coogee. C’est le quartier où nous sommes, l’eau de la mer est annoncée à 21° et il y a du monde qui se baigne. Nous n’avons pas la tenue idéale pour prendre un bain pour le moment, alors nous continuons sur le chemin en bord de mer. La côte est belle, la température monte rapidement, il fait très bon. Nous sommes dans l’hémisphère Sud, ce qui veut dire que les saisons sont inverser par rapport à la France. Vous vous êtes au printemps, ici c’est l’automne.

20190417_092014Au retour nous passons dans un magasin Woolworth pour faire quelques courses pour le repas du midi. Une fois que tout le monde est réveillé et nos panses remplies, nous allons à la plage. Il fait chaud pour la saison, ce sont les vacances scolaires ici aussi alors la plage est bien remplie. Il est un peu dur de rentrer dans l’eau mais la baignade est agréable. Les Australiens jouent avec des ballons de rugby ou font du bodyboard. Ensuite la soirée se passa rapidement, les couchers s’étaleront entre 19h et 20h, nous avons du retard de sommeil à rattraper.

La nuit fut marquée par Sacha. Il se plaignait avant notre départ d’Indonésie d’avoir mal à l’oreille, les douleurs sont plus fortes et il commence à avoir de la fièvre. Le lendemain matin, nous sommes allés consulter un médecin pour avoir un traitement. Notre quartier de bord de mer, a plein de commerces, restaurant et centre médicaux, le plus proche se situe à 100m. Nous voyons un médecin assez rapidement, mais il est un peu difficile de communiquer. Il me manque pas mal de vocabulaire et les termes médicaux ne sont pas évident. Nous arrivons cependant à lui expliquer ses douleurs, et nous confirme une otite. Nous passons ensuite à la pharmacie pour acheter son traitement. Ici pas de sécu, les prix des médecins ou des médicaments sont très cher. La visite nous coute 90$ et le flacon de gouttes 16$.

Ensuite nous prenons le bus en direction du centre ville de Sydney. Nous nous baladons tranquillement en direction du célèbre Sydney Opera House. Nous traversons notamment les Royal Botanic Gardens, les rues de The Rocks où passons devant la St Mary’s Cathedral. Enfin nous passerons la fin d’après midi dans des centres commerciaux ou rues commerçantes pour faire quelques emplettes.

 

Seb

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s