Bilan des enfants – Cambodge

Nous sommes en transit à Bangkok pour rejoindre Chiang Mai. Nous en profitons pour vous faire partager les ressentis des enfants.

Mais d’abord, les enfants remercient leur classe et leurs copains qui nous suivent et écrivent des commentaires régulièrement.

ALEXIS

Ce que j’ai aimé :

Un peu les temples d’Angkor car ils étaient vieux et tout cassés.

J’ai découvert avec Vicha Rak notre guide qui parlait français les feuilles qui tourbillonnent comme des hélicoptères.

Le jeu du Shuttlecock.

Faire du scooter avec ma maman.

On a vu beaucoup de vaches.

La balade en bateau sur le Mékong.

Les jeux dans le centre commercial.

Ce que je n’ai pas aimé :

Les marchés qui ne sentaient pas bon.

SACHA

J’ai bien aimé les temples d’Angkor et le guide qu’on avait, il était gentil et il nous expliquait tous.

Un jeu que j’ai bien aimé, il s’appelle le shuttlecock. Il fallait lancer un ressort avec une plume dessus.

C’était cool d’être sur le bateau qui naviguait sur le Mékong. Le Mékong était pollué parce qu’il y avait des déchets sur les bords.

J’ai découvert la machine à tisser dans les maisons de l’île de Koh Dach. Les machines à tisser sont en bois avec des poignées que les tisseuses bougent.

Et ce que je n’ai pas aimé c’était les marchés avec les poissons morts et découpés.

CAMILLE

J’ai aimé le Cambodge tout d’abord pour les temples d’Angkor et les découvertes diverses et variées. Nous avons eu un superbe guide francophone pour la visite des temples d’Angkor et nous a appris de nombreuses choses sur l’histoire et sur les religions Bouddhiste et Brahmaniste.

A Phnom Penh, j’ai découvert la machine à tisser traditionnelle au Cambodge mais aussi une sorte de crêpe de riz à la banane que nous avons acheté dans la rue.

Ensuite nous avons navigué sur le Mékong et découvert en grand la ville de Phnom Penh de nuit et ses illuminations. La ville a beaucoup de contrastes notamment dû au niveau de pauvreté de la population (bidonvilles, quartiers chics, grands malls…)

J’ai détesté les nombreux marchés que nous avons fait à Phnom Penh car l’odeur nauséabonde qui régnait là-bas me donnait envie de vomir notamment à cause des poissons, diverses viandes et foies….

En conclusion le Cambodge m’a fasciné et m’a fait découvrir beaucoup de choses sur l’histoire du pays et de la vie de la population.

Alexis, Sacha et Camille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s