J22/23 – Débuts difficiles

Le marché local nous a été fatal !

Amélie et moi avons passé une mauvaise nuit ainsi que la journée d’hier quasiment entière au lit. Nous avons du donc laissé les enfants se débrouiller entre la piscine et les jeux vidéo. Cela ressemblait donc à une journée parfaite pour eux sachant qu’en plus ils ont eu droit à des sandwichs et des frites pour le repas du midi, gentiment préparé par l’hôtel.

Bref, nous allons donc dorénavant devoir être plus méfiant sur les bouis-bouis locaux.

L’hôtel où nous sommes est splendide. Amélie voulait faire un hôtel-plaisir et bien c’est réussi. Tout le confort moderne, 3 piscines, et même des frigos/congélateurs dans les chambres. Sans nos déboires médicaux, cela ressemblait bien au bonheur. Nous y resterons une semaine dans cet hôtel car après avoir beaucoup bougé nous avons besoin d’un peu plus de repos. Il donc même déjà prévu que nous prolongerons notre séjour sur l’île, il va falloir maintenant que nous trouvions où loger ensuite.

20190125_100222Aujourd’hui nous avons été mieux, alors nous avons décidé de louer des scooters pour pouvoir enfin découvrir l’île et être complétement autonome. Nous partons faire une boucle autour de la pointe Nord Est de l’île. Ce n’est pas très loin de là où nous sommes mais pour une 1ére journée excursion c’est parfait. Le gérant de l’hôtel m’avait au préalable conseillé les endroits à balader sur l’île. Nous avons l’habitude de conduire des 2 roues, j’en possède un et Amélie le conduit également occasionnellement. Nous partons donc avec les 2 petits, chacun un, et Camille reste à l’hôtel de mauvaise humeur (vive les adolescent et leur portable).

La conduite Thaïlandaise n’a rien à voir avec la Sri-Lankaise. Beaucoup plus tranquille, c’est parfait quand on découvre un pays et surtout la conduite à gauche. Ce n’est pas forcément inné et encore plus difficile dans les grands carrefours ou rond-point.

Nous avons jeté notre dévolu sur une plage à peu prés à mis parcours de notre boucle. Pas mal d’hôtels le long de la plage mais la fréquentation reste agréable. Nous sommes bien loin de nos plages estivales. Pour le repas du midi, nous allons dans un restaurant face à la mer, mais l’appétit n’étant pas encore bien revenu, nous nous contenterons de partager un plat avec Amélie, les enfants se régaleront de pâtes à la carbonara.

En milieu d’après midi, nous reprenons notre balade et nous voulons nous arrêter dans un grand magasin « Big C » (filiale de Casino) que nous avions repéré lors de notre arrivée en bus. Nous voulons profiter de nos frigos pour acheter des produits frais et pourquoi pas faire quelques repas maison. Et là nous trouvons à peu prés tout ce qui se fait en Europe. Nous bavons devant plusieurs produits qui nous manquent et nous décidons donc d’acheter de quoi faire une salade composée pour ce soir accompagnée de pain. Car je crois bien que ce qui nous manque le plus, c’est le pain et le beurre. On nous propose tout le temps du pain de mie au petit déjeuner (on reste loin de la baguette dans l’histoire) et du beurre salé, mais le beurre salé ce n’est pas notre dada. Alors il est déjà prévu d’y retourner pour faire le plein car aujourd’hui nous avions nos sacs de plages qui nous prenait trop de place. Et puis je me suis arrangé avec le patron de l’hôtel, il nous laissera les cuisines de l’hôtel les prochains soirs. Voilà un peu plus de 3 semaines que nous sommes partis et la France nous manque !!

Seb

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s