J16/17 – De Galle à Négombo

Les deux dernières journées ont été assez calmes. La plage a bien fatigué tout le monde alors hier nous sommes restés à notre logement. Au menu: travail scolaire, repos et jeux vidéos. Nous sommes juste sortis pour manger hier midi une pizza.

D’autant plus que notre logement comportait quelques surprises. Il était situé à côté de la voie ferrée avec le 1er train à 5h n’hésitant pas à siffler de manière continu lors de son passage. Le muezzin de 5h à 5h30 avec un volume sonore défiant toute concurrence et le bakeryman habituel. Mais là pompon, les lits sont de taille pour nains: 135 x 175. Je mesure plus d’1m85, il y a donc un léger problème. Enfin nous avons connu nos 1er troubles gastriques nous ayant perturbé une partie de la nuit. Bref il étant temps de partir de Galle.

Donc aujourd’hui nous avons rejoins Négombo, ville où l’aéroport se situe car oui notre aventure Srilankaise se termine. Demain nous prendrons l’avion pour la Thaïlande.

Après notre périple en bus lors de notre dernier transfert, le choix s’est porté sur le train car nous avons retrouvé une portion où il est présent. Rapidement le quai se rempli de touristes et beaucoup de locaux. Et lorsque le train arrive légèrement en retard, nous nous faufilons pour atteindre un wagon de 3éme classe qui nous paraissait pas trop surchargé, malgré que nous ayons des billets de 2éme classe. Comme d’habitude nous arrivons à avoir 3 places pour Amélie et les 2 petits, Camille et moi toujours aux portes à prendre l’air. Pour une fois, le train file à toute vitesse, 120 kms en 2H, un exploit ici. Nous logeons toute la côte Ouest, au bord de l’océan et des plages. Mais les paysages sont remplis de déchets, de bâtiments délabrés et de bidonville.

Nous arrivons vers 13h à Colombo où nous avons une correspondance. Amélie ne sentant pas très bien me demande de changer nos plans et de prendre un taxi pour rallier Négombo au plus vite. Les garçons râlent car ils ont faim mais la négociation n’est pas de mise. Et une fois les bagages posés à notre guesthouse, nous laissons Amélie se reposer et partons avec les garçons pour nous restaurer dans un KFC vers 15h30. Pour ma part je commence à saturer de la nourriture locale, elle n’est pas très variée et tourne autour du Fried Rice, du Rice & Curry et du Kottu (mêmes ingrédients que le Fried Rice mais on change le riz par des crêpes à huiles hachées). C’est très bon mais manger toujours pareil ça ne passe plus.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous finissons l’après midi au bord de la plage à s’amuser avec les rouleaux. Les garçons se régalent de se faire renverser et déplacer par les vagues.

 

La soirée se termine par la rencontre d’un couple de Français à notre guesthouse avec lesquels nous échangeons de nos activités Srilankaise passées pour nous et futures pour eux car ils viennent juste d’arriver.

Seb

2 commentaires

  1. Ah ! La plage… à Toulon, il fait 5°C et on n’a pas du tout envie de se baigner !
    Tu as trop de chance, Sacha.
    Quelle taille font les plus grosses tortues ?
    La force des vagues à l’air impressionnante. Chez nous, les plages sont beaucoup plus peuplées.
    On vous souhaite une bonne arrivée en Thaïlande.
    A bientôt,
    Les CM1

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s