Notre parcours

Sans titre 1Une fois notre décision de partir faire le tour du monde, il a fallu répondre à plein de questions annexes:

Quel budget ? Où va t’on ? Quand part-on ?

Et ça n’a pas était une mince affaire. Le budget est la part prédominante dans cette histoire (le nerf de la guerre). C’est celui qui va conditionner les 2 autres questions. On va chercher pleins d’infos (notamment le site tourdumondiste.com), regarder d’autres blogueurs partageant leur expérience familiale de tour du monde et la réponse n’était pas complétement résolue tant l’argent reste un tabou dans notre pays. Au final, nous partons avec une enveloppe d’environ 55 000 € pour 6 mois pour 5 (on fera un bilan au retour).

Le choix des pays s’est fait très vite puisque comme nous partons « que 6 mois », nous nous  sommes concentrés sur les continents qui nous attirent le plus (Asie/Océanie) et le moins cher (Asie). Chacun des adultes donnant la liste des pays ou il souhaite aller en priorité, se dire que de « pousser » jusqu’à Tahiti (pas forcément prévu compte tenu des nombreux spots de rêves que l’on verra certainement avant) est une occasion unique car nous n’y retournerons pas tant ça reste loin, et de mettre tout ça sur une carte pour voir si ça s’emboite (Vous retrouvez la liste des pays traversés dans le menu déroulant PAYS).

Car il faut aussi que les pays traversés correspondent aux saisons les plus intéressantes, pour profiter et apprécier chaque destination. Et par chance ça colle, il restera juste à faire quelques ajustements.

Et donc la 3éme question se résout presque d’elle même avec le parcours, nous partirons en Hiver. Sauf que notre projet est né en Octobre 2017 et que partir en Janvier 2018 n’était pas possible en terme d’organisation professionnelle, scolaire et pour celle du voyage. Donc nous optons pour un départ en Janvier 2019. Nous avons donc devant nous 1 an pour bien ficeler notre parcours, y apporter quelques modifications en lisant de plus en plus de blogs (nous avons notamment rajouter le Sri Lanka qui n’était pas prévu) et bien sur, se libérer de notre contrainte principale: le travail.

Et oui, partir c’est bien mais il faut être libre pour le faire. Amélie est fonctionnaire, là pas de problème -> demande de disponibilité et En avant Guingamp! Pour moi ce n’est pas la même musique, je dois partir et laisser la boite entre les mains de mon associé (qui est mon frère c’est une chance), il faut donc que cela soit une période la plus calme possible, avoir sa bénédiction et là la saison hivernale cadre alors encore une fois très bien.

Voilà le projet est officiellement lancé, nous pouvons partir !!!!!

Seb

3 commentaires

  1. Coucou, c’est Gabriel comment vous allez ? Nous ça va . Le train ça c’est bien passé ? Gros bisous a tous .Un gros bisous à vous de maréva , profitez bien de chaque instants , c’est super magique 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s